Commencer un label - Licences, permis et assurances

Voulez-vous connaître les exigences légales dont vous avez besoin pour créer une maison de disque? Si OUI, voici une liste de contrôle des licences, permis et assurances pour les étiquettes de disques .

Après vous avoir fourni un:

  1. Aperçu de l'industrie du disque
  2. Etude de marché et faisabilité
  3. Plan d'entreprise de label de disque
  4. Plan de marketing des labels
  5. Nom du label
  6. Licences et permis d'étiquettes de disques
  7. Coût de création d'un label
  8. Label de vente Idées marketing

Nous examinerons les conditions d'obtention d'une licence d'exploitation et d'un permis pour votre label, y compris la couverture d'assurance et la protection de la propriété intellectuelle.

Commencer un label - Licences, permis et assurances

  • La meilleure entité juridique à utiliser pour ce type d'entreprise

En fonction de la région du monde où vous souhaitez situer votre maison de disque; Si vous aimez démarrer ce type d’entreprise aux États-Unis d’Amérique ou au Canada, la meilleure entité juridique à utiliser est peut-être une société à responsabilité limitée (LLC). Vous pouvez également envisager de créer une société. Tout dépend de votre vision et de votre mission.

  • Avez-vous besoin d'un certificat professionnel pour exécuter une étiquette de disque?

Créer une maison de disques ne nécessite pas de certificat professionnel. Tout entrepreneur ayant un intérêt pour la musique peut créer sa maison de disque sans acquérir de certificat spécial. Si vous avez une expérience musicale et commerciale associée à une détermination, vous pouvez réussir dans ce secteur.

La liste des documents juridiques nécessaires à la gestion d'une maison de disques

Voici quelques-uns des documents juridiques de base dont vous auriez besoin pour gérer avec succès une maison de disques aux États-Unis d'Amérique:

  • Certificat d'incorporation
  • Licence d'exploitation
  • Plan d'affaires
  • Accord de non divulgation
  • Contrat d'emploi (lettres d'offre)
  • Accord d'exploitation
  • Police d'assurance
  • Manuel des employés
  • Document contractuel
  • Enregistrement de marque pour votre logo
  • Numéro d'identification du contribuable

Obtenir une assurance pour votre label de disque

Les labels d'assurance et de disques travaillent dans une très large mesure ensemble. Ceci est dû au fait que l’on doit rester assuré à tout moment en raison de circonstances imprévues. Ci-dessous, quelques-unes des couvertures d'assurance qu'une société de disques moyenne devrait avoir;

  • Assurance générale
  • Assurance santé
  • Assurance responsabilité civile
  • L'indemnisation des travailleurs
  • Assurance invalidité des frais généraux
  • Police d'assurance du propriétaire d'entreprise

Obtenir la protection de la propriété intellectuelle pour votre label de disque

Si vous envisagez de créer votre propre label d'enregistrement, vous devez être prêt à protéger votre propriété intellectuelle. Si la publication de musique sous votre label n'est pas protégée par la loi, vous devriez être prêt à partager vos revenus / bénéfices avec des pirates de la musique. Partout dans le monde, la musique est piratée avec un abandon inconsidéré, et c’est la protection légale qui aide à maîtriser cela.

La musique peut être piratée rapidement. Cependant, lorsque les pirates savent que la musique protégée par votre étiquette est protégée par la loi, la tendance de ces derniers à faire en sorte que votre travail musical soit clair sera grande. C'est pour cette raison que vous devez vous assurer de protéger légalement votre propriété intellectuelle.

Il est également important de veiller à ce que le logo de votre label de disque soit sécurisé et légalement reconnu comme faisant partie de la propriété de votre société. Cela impliquerait que vous l'avez déposée. Bien sûr, il est aussi important que de garantir un droit d'auteur pour chaque nouvelle chanson produite sous votre label.

En effet, votre logo est l’identifiant visuel de votre label, d’où le nom « Label Label ». Une fois que vous avez réussi avec les documents juridiques requis et que votre nom de label et votre marque ont été sécurisés, vous pouvez continuer à produire librement des CD de musique sous votre nouvelle maison de disques.